SINGAPOUR

#Etape n° 4 #Villedufutur #Nature #Buildings #Cosmopolite
Du 11 au 14 mars 2018
4 jours
Dernière étape postée il y a 167 jours
1
1
Publié le 27 juin 2018
2
2

L’arrivée à Singapour n’a pas été de tout repos. En effet, après de longues heures d’attentes pour passer la douane, 30 min de queue pour obtenir un billet de métro et 15 min de marche (chargés de nos sacs sur le dos) pour rejoindre notre auberge, nous apprenons par la réceptionniste que notre réservation n’a pas été prise en compte parce qu’elle n’a plus de lit disponible…. Par conséquent, il nous a fallu trouver une auberge disponible et ça n’a pas été facile.

Nous sommes finalement arrivés dans une auberge dont les lits étaient particuliers car il s’agissait de capsules 🚀🛸(peut être spatio-temporel mais on a pas trouvé le bouton…) Finalement, c’est plutôt pratique... car une fois le rideau fermé, nous avons une intimité totale.

3
3
Publié le 27 juin 2018

Après avoir passés une très bonne nuit, nous partons à la découverte du centre ville avec nos vélos en libre service. La ville est très facilement accessible en vélo 🚲, moins cher que le métro et surtout en surface, ce qui nous permet de visiter plus librement.😀 Singapour est une ville cosmopolite, on ne sait plus où donner de la tête entre les cultures chinoises, malaises, indiennes et occidentales 🇸🇬. C’est avec joie que l’on découvre un tel métissage où les habitants vivent en totale harmonie. Cependant, chaque communauté a son quartier. On a vraiment l’impression de passer d’un pays à un autre en seulement quelques rues.

Notre première destination fût le quartier indien « Little India ». Rien à voir avec le standing de propreté et d’ordre de l’ensemble de la ville. Nous ne sommes pas encore allés en Inde, mais cela conforte nos premières impressions. Les rues se composent essentiellement de vendeurs de bric à brac, de colliers de fleurs, de fruits et légumes, d’or et d’un tas de choses plus ou moins utiles ! Tous nos sens sont en éveil. On retrouve les odeurs de l’Asie (Indonésie) avec les épices d’un côté et les poubelles de l’autre ah ! ah ! Enfin, comme on peut imaginer l’Inde, les rues sont très colorées🎨 à la fois sur les façades des maisons, les saris des femmes en vente dans les shops et les temples aux statues multicolores.

Nous laissons le quartier de Little India pour le quartier malais de Kampong Glam (Arab Street). Ici, on entre totalement dans le quartier musulman de Singapour où le décor est beaucoup plus bling bling , entre sa mosquée au dôme d’or, ses palmiers et ses boutiques aux magnifiques tissus d’Orient. Les restos indiens font place aux restos et pâtisseries fines aux saveurs orientales. Enfin, nous passons quelques instants à photographier une rue qui n’a rien à voir avec le reste du quartier où le street art est à l’honneur 😀

Hauts en couleurs, ces quartiers sont très sympas à visiter de jour comme de nuit.

4
4
Publié le 27 juin 2018

Dans l’après midi, nous avons rejoint le quartier de Marina Bay, en bord de mer, en passant par l’impressionnant centre commercial aux enseignes les plus luxueuses, où les architectes ont repris l’esprit de Venise. Et oui, on peut se faire balader d’un côté à l’autre du centre commercial via une petite gondole, osé non?! 😊

Puis, nous sommes entrés dans le majestueux hôtel « Marina bay sand ». Ce GIGANTESQUE building en forme de bateau que l’on remarque de très très loin est en fait un complexe hôtelier surplombé par une très très grande terrasse et la plus grande piscine de toit du monde😯. Et oui, rien que ça ! A Singapour, ils font les choses en grand. Tout est luxueux, propre et ingénieux. Les centres commerciaux sont des éléments artistiques incontournables du milieu urbain. D’ailleurs, on n' a jamais autant fait de tourisme de « centres commerciaux » que dans cette ville ah ! ah😝!

Enfin, nous avons terminé notre première journée en nous baladant sur les quais de la baie et de la rivière Singapour où nous avions une vue imprenable sur le quartier du centre des affaires.

5
5
Publié le 27 juin 2018

Le lendemain, nous découvrons une autre facette de la ville, son côté nature. En effet, à côté de ses nombreux buildings concentrés dans les quartiers de la Marina et du centre des affaires (en mode Wall street où l’on trouve les banques du monde entier), la ville est également agrémentée de nombreux parcs et jardins et est très branchée écologie. Nous commençons par visiter le Botanic Garden (et encore un ! 😉) où le jardin des orchidées est classé à l’UNESCO.

Sur la route, pour rejoindre le plus emblématique des jardins de Singapour, nous faisons une halte dans le quartier de Chinatown. Bienvenue dans le quartier chinois de la ville ! D’ailleurs, plutôt marrant de trouver ce genre de quartier à Singapour quand on sait que 70% de la population est chinoise. On a l’impression d’entrer à Disney - spécial China 🇨🇳 ! Le quartier est totalement décoré avec des petits lampions de couleur rouge et l’on retrouve aussi la couleur porte bonheur des chinois un peu partout sur les façades et dans les nombreux shops. Comme pour les deux autres quartiers communautaires, nous retrouvons de nombreux restos chinois (dont les plats en photo ne donnent pas vraiment envie), de nommmmbbrreeuux shops de babioles Made in China en tout genre etc. Enfin, nous sommes tout de même un peu déçus car nous n’avons pas eu la chance de goûter la spécialité culinaire du restaurant chinois (petite devanture dans l’immense food court de Chinatown) étoilé par le guide Michelin, le moins cher au monde. Et oui, tout était Sold out ! Nous nous sommes donc rabattus sur un sandwich à emporter mais nous nous sommes rattrapés avec une très bonne glace faite-maison😋.

D’ailleurs, nous en profitons pour faire un aparté sur la nourriture du monde entier accessible très facilement en abondance grâce à la multitude de food courts de mini restos et de food street partout dans la ville !! On ne sait plus quelle spécialité choisir tellement y a de choix ! C’est un vrai Melting Pot ! 🥪🥘🍱🍝🍜🍛

6
6
Publié le 27 juin 2018

La nuit commence à tomber, nous faisons le tour de Marina Bay à vélo pour découvrir l’emblème de la ville, la statue mi -lion, mi- poisson qui crache de l’eau en face de l’immense Marina Bay Sand. Puis, nous reprenons le chemin pour assister au spectacle de son et lumière du fameux jardin, Garden By the Bay. Le nom ne vous dit peut être rien mais cela doit être l’une des photos 📷les plus emblématiques de la ville avec ses arbres métalliques géants 😍! En se renseignant un peu sur le sujet, ils font entre 25 et 50 m de haut et servent de sites de reproduction pour les oiseaux et insectes, mais servent également de support pour des plantes, des cellules photovoltaïques et des systèmes de collecte des eaux de pluie. En plus, ils s’illuminent la nuit. Le spectacle nous donne l’impression d’être au centre du film Avatar 🎆. Plutôt magique ! (Nous n’avons malheureusement pas eu le temps d’entrer dans les deux grands dômes présents dans le parc où poussent de nombreuses espèces en voie d’extinction).

Enfin, en redescendant sur Marina Bay, nous avons eu la chance d’assister à un autre spectacle de son et lumière mais cette fois accompagné de fontaines. Puis, nous nous sommes baladés à la découverte des nombreuses installations artistiques le long de la baie car nous sommes tombés juste synchros avec le festival des lumières.

Avant de partir, nous voulions faire une autre belle balade à travers parcs et jardins, longeant le bord de mer mais Camille n’étant pas au top de sa forme, nous avons finalement pris le temps de rédiger notre blog. Mais ce n’est que partie remise ! 😜